Formation, coaching et consultation en gestion artistique

Des soins pour aider à entretenir vos œuvres d’art

Isabelle Houde,Peu m'importe le temps,photographie numérique sur aluminium brossé,20x16,2014,365$

Peu m’importe le temps, œuvre photographique par Isabelle Houde Photographe Copyright © 2014 Isabelle Houde

Que vous soyez artiste, collectionneur ou simplement un acheteur ayant succombé à un coup de foudre pour une œuvre d’art, cette capsule informative vise à partager avec vous quelques conditions idéales de conservation selon les œuvres que vous avez en votre possession.

Peut-être souhaitez-vous léguer vos acquisitions à des générations futures, les revendre dans un bon état ou être en mesure de les admirer dans votre collection le plus longtemps possible?   Dans ces cas, il vaudrait bien porter une attention particulière à vos œuvres afin d’éviter les dommages et la dégradation prématurée de ces dernières.

Nonobstant le fait qu’une assurance  est pertinente pour les mettre à l’abri d’un vol ou de la dégradation  dû à un dégât d’eau ou un incendie par exemple, il est essentiel de veiller à certains facteurs d’ambiance afin de menez à bien une conservation préventive.

Vous constaterez  que les conditions idéales peuvent être, dans certains cas, particulièrement difficiles à atteindre dans nos maisons quand on pense à la rigueur de nos hivers qui exigent des besoins accrus en chauffage ou encore,  aux périodes estivales qui affichent souvent des taux d’humidité élevés.  Les œuvres peuvent être exposées à des variations de température et d’humidité considérables qui affectent malheureusement leurs durées dans le temps.

Néanmoins, il est toujours possible de limiter les effets néfastes de ces variations en portant une attention particulière aux conditions idéales selon chaque catégorie d’œuvre et surtout, aux pièces où nous choisissons de les exposer ou de les entreposer.

Les œuvres sur toile – moyennement fragile

Le cœur à l'état sauvage, techniques mixtes sur toile par Caroline Houde. Copyright © 2014 Caroline Houde

Le cœur à l’état sauvage, techniques mixtes sur toile par Caroline Houde.
Copyright © 2014 Caroline Houde

L’effet du temps sur ce type d’œuvre se reflète au niveau de la toile qui se rétracte ou se détend.  Le vernis des peintures peut s’oxyder, changer de couleur et rider la surface.

Taux d’humidité idéal : autour de 55%

Température idéale : autour de 20°C

Les œuvres sur papier – très fragiles

La lumière, la chaleur et l’humidité affectent fortement les œuvres sur papier qui tendent à se dégrader chimiquement.  Il est recommandé de les entreposer dans un endroit sain pour éviter le développement des moisissures.  Ces œuvres sont particulièrement sensibles à la poussière, aux substances acides et à certains insectes qui s’en nourrissent.

Les œuvres en bois – résistantes

Elles sont affectées par les variations de température, l’humidité et les insectes.

Taux d’humidité idéal : autour de 55%

Température idéale : autour de 20°C

Les œuvres photographiques – très fragiles

Elles doivent être manipulées avec grand soin et éviter le contact direct avec la peau.  Sensibles aux variations d’humidité et de température, elles doivent être protégées de la lumière directe.

Œuvres sur métal – résistantes

Taux d’humidité idéal : 30% pour éviter la rouille

Les techniques mixtes – la fragilité dépend des matériaux qui les composent

Shaman, sculpture de grès avec oxyde, fourrure , cuir , plumes, cheveux, bois, cristal, métal par Hélène Larouche Copyright © 2014 Hélène Larouche

Shaman, sculpture de grès avec oxyde, fourrure , cuir , plumes, cheveux, bois, cristal, métal par Hélène Larouche
Copyright © 2014 Hélène Larouche

Même si les œuvres sont récentes, elles exigent de bonnes conditions de conservation si l’on désire les préserver.  Pour obtenir des conseils sur la façon de stabiliser au mieux les matériaux qui constituent vos œuvres ou si vous constatez une dégradation de ces dernières,  je vous invite à communiquer avec le Centre de conservation de Québec via leur site web : http://www.ccq.gouv.qc.ca/

Source : Le guide du collectionneur – Collecting 101- Artprice, par Lorenzo Rudolf et Thierry Ehrmann

 

Copyright © 2013-2014 Caroline Houde

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Le HTML de base est permis. Votre adresse email ne sera pas publiée.

S'abonner à ce flux de commentaires par RSS

%d blogueurs aiment cette page :